Politique d'utilisation des cookies (plus d'info) En continuant vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.
EQUIPE DE PARACHUTISME Armée de l'Air
Partager
Lien copié dans le presse-papiers
Une erreur s’est produite au moment de copier de lien. Veuillez recommencer.

Héritière de l’équipe « Aquila » créée en 1970 puis de la célèbre équipe « Phenix », l’équipe de présentation parachutiste et de compétition de l’armée de l’air (EPPCAA) a été créée en 2008 et placée sous la responsabilité du commandant du centre de formation et d’entrainement au parachutisme de haut niveau (CFEPHN) basé à Gap Tallard. Elle regroupe des officiers, sous-officiers et militaires du rang de toutes spécialités et bases aériennes, et participe au rayonnement de l’armée de l’air et à la promotion de son recrutement. Cette équipe se distingue à de nombreuses reprises lors des compétitions nationales de parachutisme en obtenant des titres de champions de France individuels. A la dissolution du CFEPHN en 2015, la responsabilité de l’EPPCAA est confiée au commandant du Centre Air de Saut Vol, stationné sur la base aérienne 123 d’Orléans Bricy. 

L’équipe fait partie des ambassadeurs de l’armée de l’air. A ce titre, elle participe au rayonnement de l’armée de l’air et à la promotion de son image au travers de sauts de démonstration lors de manifestations aériennes, publiques ou privées. Elle est composée de 18 parachutistes, 3 coachs et un directeur.

Pour des questions de visibilité pour le public, l’EPPCAA a choisi de présenter les disciplines « sous voile », de précision d’atterrissage et de voile contact. Elle est ainsi une des rares formations dans le monde à présenter des figures de voile contact à 6, 9 et bientôt d’avantage. 

Au-delà de ses qualités et de ses capacités techniques, la force de l’équipe réside dans sa diversité et sa représentativité des différentes spécialités qui composent l‘armée de l’air. Elle constitue une réelle vitrine pour l’armée de l’air.

La précision d'atterrissage

S’effectuant généralement d’une hauteur de 1 000 m, la précision d’atterrissage consiste idéalement à toucher avec le talon un cercle au sol d’un diamètre de deux centimètres. Ce cercle est le centre d’une galette électronique qui calcule la distance entre le point d’impact et le centre de la cible. Le classement final est établi en fonction du nombre de centimètres cumulés au fil des sauts.

Le voile contact

Le voile contact consiste à réaliser, à partir d’un largage à environ 2 000 - 2500 m, des figures avec les voiles ouvertes. Dès la sortie de l’avion, les parachutistes s’arriment sur les voiles de leurs coéquipiers par des prises de pieds et de mains. L’équipe de l’armée de l’air effectue des formations de deux à neufs parachutistes.


Source : EPPCAA - Armée de l'Air

Suivre EQUIPE DE PARACHUTISME Armée de l'Air:
Jobs

Événements