Our cookies policy (more info) . By continuing, we assume your permission to our use of cookies.
Aeronautics Aircraft AirShow
FLOTTILLE 17F
Share
Link copied to clipboard
An error occured while copying the link. Please try again.

Créée le 1er avril 1958, la flottille 17F a participé aux opérations d'Algérie ainsi qu'aux événements de Bizerte. Dissoute en 1962, elle totalisait alors 14 000 heures de vol sur Corsair. Elle a été reconstituée le 6 juin 1964 à Hyères avec des Etendard IVM. Jusqu'en 1997, elle armera les porte-avions Clemenceau et Foch, en participant, entre autres, aux campagnes d'expérimentations nucléaires dans le Pacifique, ainsi qu'aux missions Saphir I et II (55 000 h de vol, 11 000 appontages). A partir de 1980, elle est armée de Super-Etendard. C'est avec ces appareils qu'elle effectuera les missions au Liban (Baalbeck) en 1983, Prométhée en 1988,
Capselle en 1989, alerte Irak en 1991, Balbuzard (ex-Yougoslavie) en 1993. Soit au total 101 000 h de vol et 24 000 appontages. Cette flottille est stationnée à Landivisiau depuis le 18/07/93, armée de Super-Etendard Modernisé (SEM) depuis 1994.
Après les attentats du 11 septembre 2001 à New-York, les Super-Etendard de la 17F ont été embarqués sur le porte-avions Charles de Gaulle pour effectuer, dans le cadre de la riposte alliée en Afghanistan, la mission Héraclès, de lutte contre le terrorisme international. Entre décembre 2001 et juillet 2002 en mer d'Oman, ces avions ont pris part à des frappes aériennes dans la région aux côtés de nos alliés.
De juin à octobre 2008, un détachement de 50 marins et des Super Etendard Modernisés ont été déployés sur la base aérienne de Kandahar, armés de bombes GBU-49 à guidage laser ou GPS, pour une mission d'appui aérien au profit de la coalition au sud de l'Afghanistan. C'est la première fois que la Marine déploie des SEM dans la région depuis une base à terre.
Le 12 juillet 2016, la Flottille 17F de la Chasse Embarquée a officiellement procédé au retrait de ses derniers Super-Étendard Modernisés lors d'une cérémonie organisée sur la base aéronavale de Landivisiau. Depuis cette date, les pilotes et les marins de cette Flottille se forment et s'entraînent à évoluer et opérer sur Rafale Marine afin de pouvoir passer au « Tout Rafale », comme ce fût le cas lors de la dernière mission Arromanches 3 (novembre 2015-mars 2016). C'est dans ce contexte de montée en puissance et de préparation des équipages à l'ensemble du spectre des missions possibles sur Rafale Marine que la Flottille 17F a tiré, le 21 mars 2018, son tout premier missile air-mer AM39 EXOCET.
La flottille 17F a pour ville marraine Biscarrosse (Landes) depuis le 9 mars 2013, date à laquelle a eu lieu la cérémonie de parrainage.

Source : www.netmarine.net
Crédits Photo : C.LUU MARINE NATIONALE et Alex Paringaux

Events