Our cookies policy (more info) . By continuing, we assume your permission to our use of cookies.
Aeronautics Aircraft AirShow

Défilé 14 Juillet 2019 : Le mot du chef d’état-major de l’Armée de l’air

23/08/2019
Share
Link copied to clipboard
An error occured while copying the link. Please try again.

La journée du 14 juillet et son défilé militaire, sur terre comme
dans les airs, marquent toujours un temps fort de la vie de notre pays. Cet événement traditionnel, hautement symbolique, n’a en réalité rien de formel, bien au contraire : chaque année réapparaît un moment d’émotion partagée entre citoyens, familles et militaires.Tous y ressentent la profonde fierté d’appartenir à une même équipe. Et c’est à chaque fois un remarquable honneur pour les aviateurs de dérouler le ruban tricolore sur la plus belle avenue du monde.

Ensemble, avec les Français. C’est en leur nom que nous nous
engageons, sur chacune de nos opérations. Ils consentent pour leur défense un effort notable. Ils manifestent un attachement constant à leurs armées et, pour certains, s’engagent concrètement dans leurs rangs. Un engagement que je mesure chaque jour à travers les missions assurées par les aviateurs, en vol et au sol, en France et sur les théâtres d’opérations extérieures, en Afrique et au Levant.

Ensemble, avec nos frères d’armes. Depuis l’avènement de l’aéronautique et, plus récemment, avec la conquête de l’espace, il n’est pas d’opération militaire qui n’intègre le fait aérien ou spatial. Qu’il s’agisse de missions de service public ou d’opérations extérieures, que ce soit au sein des forces conventionnelles, de dissuasion ou des forces spéciales, les aviatrices et les aviateurs sont quotidiennement engagés auprès de leurs camarades de l’Armée de terre, de la Marine, des services, avec le concours de l’ensemble du ministère. Unis dans les combats qui sont menés, pour un sauvetage en mer, l’arrêt d’un groupe terroriste ou une libération d’otages, ils partagent avec eux les succès et les peines.

Ensemble, avec nos partenaires de l’action publique. Experts militaires de la 3e dimension, les aviateurs contribuent à l’action de l’État en l’air auprès des autres ministères et des collectivités, avec les moyens dont dispose aujourd’hui l’Armée de l’air, selon des processus de coordination qu’elle propose encore de développer. Dans ce cadre, comme chaque année, l’Armée de l’air assurera la protection aérienne des cérémonies parisiennes du 14 Juillet.

Ensemble, avec nos alliés, en particulier européens, que nous avons l’honneur d’accueillir en tribune et au sein du défilé. Qu’ils soient partenaires de l’UE, de l’Otan, de l’IEI, de l’EATC, du GAE ou du G5 Sahel, l’armée de l’air française mutualise avec eux certains de ses moyens, forme et s’entraîne, conduit des opérations et prépare l’avenir en coopération. Les avancées sont également notables : avion de transport A400M Atlas, futur escadron franco-allemand sur C-130J, système de combat aérien futur (SCAF), drone européen, etc.

Dans un contexte général instable, les domaines aérien et spatial recouvrent une dimension stratégique et disputée : les enjeux de ces projets sont certes industriels, technologiques et opérationnels, mais ils sont surtout des enjeux de souveraineté.

Ensemble, à Paris ou en province, dans les airs ou au sein des troupes, dans les cérémonies ou dans leurs dispositifs de protection, c’est avec fierté et humilité que les aviatrices et les aviateurs de l’Armée de l’air participeront à ce moment unique qu’est notre 14 Juillet.

Général d’armée aérienne Philippe Lavigne
chef d’état-major de l’Armée de l’air