Our cookies policy (more info) . By continuing, we assume your permission to our use of cookies.
GRUMMAN E2C HAWKEYE
Share
Link copied to clipboard
An error occured while copying the link. Please try again.

Le Hawkeye est le seul avion de guet aérien avancé embarqué au monde qui combine des capacités de détection avancée et de commandement sous contrôle.
L'E-2C Hawkeye est la manifestation la plus aboutie d'une idée née aux États-Unis : l'emploi de véritables avions-radars à partir de porte-avions. En service au sein de la flottille 4F, les Hawkeye ont fait entrer le groupe aérien embarqué dans une nouvelle dimension : celle du contrôle aérien avancé. De nombreux échanges avec l'US Navy qui utilise les mêmes appareils permettent à la Marine nationale d'être en parfaite interopérabilité avec ses alliés américains.

Le Northrop-Grumman E-2C Hawkeye est un avion unique dans ses apparences et dans ses capacités. Deux énormes turbines, des hélices de 4,11 m de diamètre et un "rotodôme" abritant l'antenne du radar lui conférant une silhouette à nul autre pareil. A l'avant, deux pilotes assurent la conduite de la machine. A l'arrière, dans la tranche "tactique" où ne pénètre pas la lumière du jour, trois opérateurs surveillent l'espace aérien et maritime sur 360°, par écrans interposés. Au dessus du fuselage tourne inlassablement le radar AN/APS 145, capable de détecter et poursuivre des cibles aériennes à plus de 500 km de distance. Les informations fournies par le radar sont complétées par celles du système de détection passive ALR-73, capable de déterminer avec précision la position et l'identité des autres radars émettant éventuellement dans la zone de patrouille. Le Hawkeye est également équipé d'un large éventail de moyens de communication : aux côtés des traditionnels émetteurs radio, l'équipage dispose de systèmes de liaison de données (liaison 11 et liaison 16) qui permettent les échanges d'informations tactiques Il possède depuis peu la capacité de liaison satellite FLEET-SATCOM.
L'avion radar est le plus gros appareil embarqué et celui disposant de l'équipage le plus nombreux. Il est aussi le plus lourd au catapultage et à l'appontage

Mission
La mission essentielle de cet avion radar est de détecter et de pister toutes les cibles aériennes évoluant dans un rayon d’environ 300 nautiques.
Il assure également :

  • la sûreté d’une force navale contre les menaces aériennes et de surface grâce à ses capacités de détection, d’identification lointaine, de contrôle et de guidage des avions d’interception,
  • le soutien des missions aériennes d’interception et d’assaut contre des objectifs navals et terrestres, et transmission de la situation tactique,
  • le relais d’informations et de données au sein du groupe aéronaval,
  • la participation aux opérations de Search and Rescue de combat ou encore de lutte contre le narcotrafic.

Caractéristiques

  • Envergure : 24,58 m
  • Longueur : 17,56 m
  • Hauteur : 5,59 m
  • Masse max au décollage : 55 000 livres
  • Masse max à l'appontage : 46 500 livres
  • Poids max : 23 810 kg
  • Poids à vide : 17 091 kg
  • Distance franchissable : 1 540 nautiques
  • Autonomie : 6 heures 15
  • Altitude max : 37 000 pieds
  • Vitesse max : 320 nœuds
  • Moteur : 2 turbopropulseurs Allison T 56-A-427 de 5 690 ch chacun

Equipements

  • Système de navigation:
    • 2 centrales inertielles gyrolaser hybridées au système GPS
  • Systèmes de transmissions:
    • 2 systèmes de transmission de données (L11, L16) lui permettant de diffuser la situation aérienne et maritime à l'ensemble de la force
    • 6 postes V/UHF, dont 3 cryptés à évasion de fréquences (portée optique)
    • 2 postes HF destinés aux communications à longue distance
    • 1 poste UHF Satellite Fleetsatcom.
  • Systèmes de détection:
    • 1 radar APS-145 (portée supérieure à 200 nautiques.
    • 1 interrogateur/répondeur IFF (portée supérieure à 300 nautiques.
    • 1 système d'écoute électronique AN / ANR 73 destiné à la détection et l'identification des émissions EM des radars de veille et de tir des navires ou de la défense aérienne à terre.
    • L'ensemble des informations issues de ces capteurs est géré par un calculateur qui permet de suivre simultanément 1800 pistes propres et 700 pistes ou points de référence issus d'autres unités.

Equipage

L'E-2C possède un équipage de cinq personnes :

  • 1 pilote et un co-pilote
  • 1 CICO (combat information center officer) pour la coordination tactique
  • 1 ACO (air control officer) pour la conduite des interceptions
  • 1 RO (radar officer) pour l'entretien de la situation

Source : Marine Nationale
Crédits photos : Spot'Air

Events with GRUMMAN E2C HAWKEYE