Our cookies policy (more info) . By continuing, we assume your permission to our use of cookies.
ALPHAJET - Armée de l'Air
Share
Link copied to clipboard
An error occured while copying the link. Please try again.

L' Alphajet est en service dans l’Armée de l’air depuis 40 ans. Ses perspectives d’utilisation vont jusqu’en 2035. Appareil biplace destiné à l’entraînement et à la formation des futurs pilotes de chasse, il est actuellement utilisé à Tours, à l’école d’aviation de chasse, à Cazaux, à l’école de transition opérationnelle et à Salon-de-Provence par la Patrouille de France. Remplacé par le PC-21, il continuera toutefois d’équiper la grande Dame ainsi que l’escadron 3/8 « Côte d’Or », unique escadron « Red air » de l’Armée de l’air.

Origine & contexte

L’Alpha Jet est un biréacteur biplace en tandem d’entraînement et d’appui tactique, conçu pour répondre à un programme établi en commun par les armées de l’Air française et allemande.
L’Alpha Jet est le premier avion réalisé conjointement par Dassault et Breguet. Destiné à succéder aux Fouga-Magister et aux Lockheed T 33, il est entrepris en coopération avec la société allemande Dornier. Des évolutions de définition interviennent durant la phase de développement.
En avril 1971, le programme est le suivant :
- une version française d’entraînement, la plus simplifiée possible ;
- une version allemande d’appui aérien rapproché et de reconnaissance du champ de bataille, le gouvernement allemand prenant à sa charge les suppléments de prix.
Le premier vol du prototype 01 se déroule à Istres le 26 octobre 1973, Jean-Marie Saget est aux commandes. L’avion se révèle très manœuvrant et sans problèmes aux vitesses transsoniques.

Production & utilisation opérationnelle

Le premier Alpha Jet E de série destiné à l’armée de l’Air, qui en a commandé 175 exemplaires, effectue son premier vol à Istres, le 4 novembre 1977, et entre en service opérationnel le 30 janvier 1979.
La version Appui Tactique retenue par la Luftwaffe, qui en a également commandé 175, est livrée à partir de 1980.
Les performances et la sûreté de l’Alpha Jet le font désigner pour remplacer, depuis 1981, les Fouga Magister de la Patrouille de France.
Le total des Alpha Jet produits est de 512 appareils (dont 329 exportés) pour dix armées de l’Air (France, RFA, Belgique, Egypte, Maroc, Togo, Cameroun, Qatar, Nigeria, Côte d’Ivoire). Ils ont effectué plus d’un million d’heures de vol.

Caractéristiques techniques

- Envergure : 9,16 m
- Longueur : 11,85 m
- Hauteur : 4,19 m
- Surface alaire : 17,05 m²
- Poids à vide : 3345 kg
- Poids maxi au décollage : 7250 kg
- Propulsion : 2 Turboméca Larzac 04 2 x 2300 daN
- Plafond : 15 000 m
- Vitesse Max : Mach 0,86 - 1000 km/h
- Capacité carburant : 1960 l

Source : Dassault Aviation, Armée de l'Air
Crédits photos : Spot'Air

Events with ALPHAJET - Armée de l'Air